Enfumage et langue de bois.....

vendredi 21 mars 2014
par  Esprit Chagrin
popularité : 0%

Comparons les professions de foi de la liste du Maire sortant pour les élections municipales de 2001, 2008, et 2014.
Documents au format Pdf en fin d’article.

Titre des paragraphes ’’ Ensemble ’’ ( 2001 ) ’’ Avec vous ’’ ( 2008 ) de nouveau ’’ Ensemble ’’ pour 2014

En 2001 des Conseillers emmenés par Jean Claude Gaudin ont constitué une liste d’opposition au maire sortant Jean Marc Herniot. Je suis persuadé que la notoriété de la tête de liste a contribué à la victoire de cette liste. Claude Gaudin s’est désisté de la fonction de Maire à cause d’un ennui de santé.

Sur ces 3 professions de foi, les mêmes mots reviennent pour toutes les élections.

- concertation permanente, écoute active, votre avis nous est précieux....
Cela s’est traduit dans les faits par la transformation du bureau de Poste en Agence Postale Communale par décision du Conseil Municipal du 5 septembre 2008 alors que la population avait exprimé son opposition dans la réunion houleuse du 20 novembre 2005.
Langue de bois

-  Le bulletin municipal ’’ Le dialogue ’’
bulletin d’informations municipales à sens unique, dans l’édito du Maire la population découvre la réalisation des travaux réalisés sans concertation préalable , ni présentation en réunion publique. Les demandes de précisions restent sans réponse. Le bulletin contient de bonnes informations figées, un copier/coller les reporte d’un numéro à l’autre, il est surtout constitué par le compte rendu des activités des différentes Associations.
-  le site Internet
Il pourrait proposer les délibérations du Conseil en téléchargement gratuit.
- Invitation aux réunions de Conseil
On peut y assister sans invitation, c’est un droit mais on ne peut pas intervenir. J’ai assisté à quelques réunions qui avaient allure de chambre d’enregistrement, après lecture par le Maire des différentes délibérations, approbation à l’unanimité. A quoi bon assister à ce spectacle.

Titres des paragraphes Dynamisons (2001) Continuons de construire ( 2008 et 2014)

Pour 2001 toutes les lignes commencent par ’’ Par ’’

Pour 2008 toutes les lignes commencent par ’’ En ’’ c’est une véritable incantation, et 9 propositions

Pour 2014
3 lignes sur 10 sont des reprises de 2008 ( soit 30 % ), entretien de la voirie, réfection des trottoirs, les économies d’énergie et aménagement des bâtiments publics ( sans doute accès handicapés )
Il y a des évidences de réfection et d’entretien, y a pas de quoi se vanter, des travaux sont aussi imposés par des tiers ( les normes de sécurité et environnementales )

Développement du pôle médical ------------> comment ?

Remplacement des menuiseries de l’école élémentaire ---------> déjà prévu en 2002
( il n’est pas mentionné ’’ continuons le remplacement des menuiseries de l’école ’’ donc rien de fait depuis 2002 )

C’était l’époque où les commissions étaient ouvertes au public.

Comparons le dernier paragraphe

La Vie ( 2001 ) L’avenir ( 2008 ) l’Avenir d’Archigny ( 2014)

En 2001 toutes les phrases commencent par ’’ En ’’ nouvelle incantation sur cette feuille

En 2008, 7 propositions

En 2008 dans ’’ Continuons de construire ’’ il y avait 9 propositions et dans ’’ L’avenir ’’ 7 soit 16 au total

En 2014 pour l’Avenir d’Archigny il y a 15 propositions mais 8 sont de 2008 au mot près pour certaines ( donc recyclage de plus de 50%, cela veut il dire qu’en 6 ans c’est encore en cours, ou c’est pour faire beau dans le texte ...)

L’EHPAD et La salle polyvalente ont disparu des propositions, par manque d’argent ou par manque de terrains à bâtir ?? ou les 2

Phrases creuses ( phrases qui ne veulent pas dire grand chose et qui n’engagent à rien ) :
- Aménager les hameaux pour les rendre plus accueillants ( il n’y a pour la plupart même pas de signalétique à partir du bourg )
- Entretenir nos excellentes relations au sein de la Communauté d’Agglo ---- > comment ?
- Maintenir un taux d’imposition raisonnable, c’est aussi creux que de faire référence à une moyenne.

En fait ce sont toutes les 15 propositions de 2014 qui sont plus ou moins creuses, que du blabla rien de précis, et comme d’habitude à sens unique, comme ’’ Le dialogue ’’.
La meilleure preuve encore : la lettre d’information distribuée le jeudi soir pour des élections le dimanche, lettre bilan de 2001 à 2014, pour avoir quelques choses à présenter, mais sans risque d’être contredit ou de devoir donner des explications.

Pour appâter l’électeur il faut être créatif dans le choix des mots, le faire rêver, de toutes façons il ne se rappellera pas 6 ans après du blabla de la profession de foi.

La profession de foi de la liste de Gérard Lefèvre me parait la plus raisonnable, pas de fioriture, mais la promesse d’une gestion plus participative des habitants. Mais je trouve dommage que les Conseillers démissionnaires n’aient pas fait de réunion publique pour expliquer

Le ’’ dialogue ’’ sera sans doute distribué entre les 2 tours ....

En pièces jointes les professions de foi, 2001,2008 et 2014 et le rappel du compte rendu fait par la commission des bâtiments en 2002, au format Pdf


Documents joints

Profession foi 2001 recto, 2008 verso
Profession foi 2014
Compte rendu Commission des bâtiments 2002