Paroles...Paroles... ( Agence Postale Communale )

lundi 16 février 2009
par  Esprit Chagrin
popularité : 0%

La Poste voulait en 2006 transformer le bureau en Agence Postale Communale.

Dans le Bulletin Municipal d’Archigny N° 26 de septembre 2006 ( page 9 ) les habitants étaient invités par le Maire Jean Claude Pinneau, à se prononcer sur l’avenir du bureau de Poste.

1) Le bureau actuel restait en place, géré par La Poste, mais ouvert 20H par semaine. La Poste pourra décider de le fermer sans préavis.

2) La commune accepte la transformation du bureau en Agence Postale Communale sous conditions : indemnité de 800 euros par mois garantie sur 10 ans avec des services équivalents à ceux proposés actuellement.

 Une réunion d’information s’est donc tenue le 20 novembre 2006, en présence de la municipalité, des habitants et des représentants de La Poste.

  Une pétition a fait état du refus des habitants de transformer le bureau actuel en Agence Postale Communale. Monsieur Le Maire a entériné ce refus, donc la directive Raffarin s’applique. ( Le bureau n’est pas transformable sans accord de la Municipalité )
Lors de cette réunion assez houleuse, nous avons appris que le bureau de Saint Sauveur avait été transformé en APC ( Agence Postale Communale )

Article sur l’APC de St Sauveur ......................... Lire

Elections du 9 mars 2008 ( document joint : Promesses électorales du 9 mars 2008 )

 

 Belle phrase que celle ci ’’ Par l’écoute active, nous voulons être dans la concertation, votre avis nous est précieux et nous y sommes sensibles ’’ contredite par les faits.

Le ’’ Dialogue N°33 de septembre 2008 et l’extrait des délibérations du Conseil Municipal du 5 septembre 2008 rendent compte de la transformation du bureau de La Poste en Agence Postale Communale par le seul vote du Conseil Municipal. Deux compte rendus différents, dans le dialogue il y avait 3 choix, dans l’extrait des délibèrations il n’y en a plus que 2.

Le plus important ’’ garder le bureau comme actuellement ’’, a disparu.

POURQUOI ?.... pour orienter le vote du Conseil ?

POURQUOI ne pas avoir demandé son avis à la population comme en 2006, et ainsi être en phase avec ses déclarations électorales.

 Dans l’édito du dialogue N° 34 ,je remarque une inflation galopante de l’indemnité qui sera versée par LA POSTE , elle est passée de 850 euros en septembre à 960 en décembre, tout augmente mais de 15,6 % c’est royal. LA POSTE deviendrait elle généreuse pour ses sous traitants ?

 Le contrat signé avec La Poste pourrait être à la disposition du public, ce serait la vraie transparence.

Rien n’est dit sur le coût du transfert ( déplacement du coffre, installation d’un guichet dans les locaux de la mairie, transfert du bureau du Maire, installation d’un système d’alarme etc...)

L’ancien local occupé par LA POSTE sera loué, le montant des travaux de mise en état et aux normes grèvera la belle recette estimée et cela pour plusieurs années.

L’Agence Postale Communale n’assurera pas les mêmes services qu’un bureau, surtout au niveau des financières ( lire l’article sur St Sauveur )

Je crois que LA POSTE perdra des clients dans les services financiers.

Photo souvenir......

Michel Marasse cadre retraité de LA POSTE

 

 

 

 


Documents joints

édito Dialogue N° 33 de septembre 2008
Délibérations CM du 5 septembre 2008
édito Dialogue N° 34 de décembre 2008
Promesses électorales du 9 mars 2008

Navigation

Articles de la rubrique