Bigre, Bigre..

mercredi 13 mai 2009
par  Cocasse des Monédières
popularité : 0%

le 10 mars dernier, un mouvement était prévu dans toute la France à l’appel des Associations de parents d’élèves, des organisations syndicales représentatives des enseignants, des organisations de lycéens et d’étudiants...

Il s’agissait d’occuper symboliquement pendant un temps donné les lieux scolaires ou universitaires pour montrer l’attachement à cet outil magnifique d’un cycle d’éducation et de formation de la maternelle à la plus haute formation universitaire et revendiquer des moyens nécessaires.

S’inscrivant dans cette action une quinzaine de parents d’élèves d’Archigny, décidèrent d’occuper de façon totalement pacifique et responsable l’école de 17 heures à 22 heures. Le temps de se mettre d’accord, l’APE et les parents élus au conseil d’école envoyaient un mail partout pour informer de cette initiative (gendarmerie, presse, mairie etc…)

Quelle ne fut pas notre surprise à 18 heures de tomber sur un mauvais vaudeville !

La mairie avait prévenu la gendarmerie et demandait aux gendarmes d’intervenir pour semble-t-il faire évacuer les lieux. Un adjoint au maire très en colère, « c‘était illégal, on allait voir ce que on allait voir ! ». Des gendarmes qui visiblement se demandaient ce qu’ils faisaient là. Le décor était planté !

Après de longues discussions où nous montrions l’esprit de responsabilité et le calme qui étaient nôtres, accord fut conclu sans problème avec la gendarmerie. Les gendarmes visiblement soulagés quittaient les lieux demandant à la présidente de l’APE de les appeler quand l’action serait terminée.

Il fallu ensuite négocier la clé pour ne pas laisser l’école ouverte, ce ne fut pas chose facile. Mais la raison l’emporta, la clé fut remise par l’adjoint et les parents se remirent de leurs émotions tranquillement autour d‘un petit verre de … thé et jus d’orange !

Bref, du vrai Guignol à Archigny !


Navigation

Articles de la rubrique